Sunday, March 8, 2009

Le démantèlement d'Israël ; Israël est une entité hors la loi

Au nom de Dieu Le Seigneur de tous les êtres humains

Les auteurs de ce document sont des jeunes qui n'appartiennent pas à une tendance politique ou à un parti, et n’ont pas d’ordre du jour ethnique, raciste ou religieux. Nous défendons l'humanité et le droit de tous les humains à vivre dans la dignité et en paix, indépendamment de leur religion, couleur, race, convictions politiques, appartenance ethnique et nationalité.
Nous respectons tous les principes et croyances, et nous soutenons la droiture et la justice face à l'oppression, la répression, le meurtre, l'usurpation des droits, et la distorsion des faits. En tant que défenseurs des droits de l'homme et des valeurs, nous croyons dans le démantèlement de ce qui est internationalement reconnu comme étant "l'État d'Israël". Ce document précise les arguments légitimes et humanitaires.

Premièrement : Israël n'est pas un Etat selon la définition internationale.
La définition d'un Etat est : "Un Etat est une association politique avec une réelle souveraineté sur une zone géographique et représentant une population." En référence à la définition ci-dessus, nous pouvons considérer que : • Israël n'est pas une association politique, c'est une association religieuse-ethnique raciste, • Israël n’est pas un État souverain, il dépend entièrement du soutien politique, économique et militaire des Etats-Unis, ce qui en fait une colonie américaine, plutôt que d'un État souverain. Les administrations américaines consécutives ont déclaré inlassablement leur engagement envers la sécurité d'Israël. Selon les normes internationales, chaque État est engagé seulement dans sa propre sécurité, et aucun Etat sur terre ne s'est engagé sur la sécurité d’un autre Etat, à l'exception des États-Unis d'Amérique, qui se sont engagés à assurer la sécurité d'Israël.

Deuxièmement : Israël est une entité illégale et doit être poursuivie.
Même si Israël a été créé par l'Organisation des Nations Unies – créé après que des groupes terroristes sionistes aient assassiné Folke Bernadette, le comte de Weisberg qui avait acquis les preuves juridiques pour empêcher la création d'Israël - pourtant, Israël, depuis sa création, a été une entité pervertie qui n'a jamais respecté les lois internationales ou les résolutions du Conseil de sécurité, en s'appuyant sur le veto américain.1 - Israël a été fondé par des groupes terroristes poursuivis suite à des attaques à la bombe contre des civils dans des hôtels, des cinémas et des marchés : le groupe Lehi, le groupe Stern, un groupe révisionniste sioniste, l’Irgun et la Haganah. 2 - Israël a violé des centaines de résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies et, étant protégé par le veto américain, n'a pas été poursuivi. 3 - Israël maintient son occupation, vise délibérément des civils, des journalistes, et des médecins, et empêche l'arrivée de l'aide aux blessés. 4 - Israël n'a pas signé le Traité de non-prolifération Nucléaire. Israël développe des armes de destruction massive, des armes nucléaires, et vise délibérément des civils avec des armes internationalement interdites.5 - Israël viole les droits politiques et civils de ses propres citoyens, en dépit de ses affirmations d'être une démocratie. Israël a interdit un certain nombre de partis politiques israéliens de se présenter lors des dernières élections parce que les membres de ces partis sont d'origine arabe. Ce décret a été émis conformément à des mesures discriminatoires et racistes qui sont contre le droit international et sont des réminiscences du système obsolète d'apartheid en Afrique du Sud. Les responsables israéliens annoncent ouvertement qu'ils croient en l’« épuration » des citoyens non-juifs de l’« Etat juif ». Tzipi Livni a déclaré que dans le cas de la création de l'État palestinien, tous les Israéliens d'origine arabe devront quitter Israël pour l'Etat palestinien en vue de « purifier » Israël.

Troisièmement : le sionisme contredit les articles de la Déclaration Universelle des Droits de l'homme, le Pacte International relatif aux Droits civils et politiques et le Pacte international relatif aux Droits Economiques, Sociaux et Culturels.

1- La Déclaration Universelle des Droits de l'homme :

Articles violés par Israel :

Article 1.
Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

Article 2.
1. Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation. 2. De plus, il ne sera fait aucune distinction fondée sur le statut politique, juridique ou international du pays ou du territoire dont une personne est ressortissante, que ce pays ou territoire soit indépendant, sous tutelle, non autonome ou soumis à une limitation quelconque de souveraineté.

- Le sionisme est essentiellement basé sur la discrimination. Il est enraciné dans l'idée du "peuple élu". Une telle erreur d'interprétation de la Torah explique la discrimination pratiquée par Israël contre les Palestiniens et les citoyens Arabes d'Israël-comme on le voit dans l'occupation, le blocus, le ciblage des civils, la confiscation de terres, la construction du Mur de l'apartheid, et la privation des droits politiques, sociaux et économiques. Toutes ces atrocités sont dirigées vers les Arabes à cause de leur appartenance ethnique et leurs religions. - NB : Ces violations sont totalement condamnées par les Juifs religieux, et en tant qu'êtres humains, nous pensons que le sionisme et Israël sont les plus antisémites au monde puisqu’ils diffament le judaïsme, faussent l’image des juifs, et monopolisent ce qu'ils pensent être la bonne interprétation du judaïsme, ce qui est complètement rejeté par les Juifs antisionistes.

Article 3.
Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

- A partir du moment où Israël a été créé, il a été principalement basé sur la privation des droits à la vie, à la liberté et à la sécurité du peuple autochtone. Cela a commencé avec le massacre de Deir Yassin, qui a été perpétré par des groupes terroristes sionistes. Ce massacre a été la semence de l'Etat sioniste. Immédiatement après la création d'Israël, plusieurs massacres contre les civils ont eu lieu. Comme nous n’avons pas assez de place pour tous les mentionner ici, nous n’en citerons donc que quelques uns d'entre eux : le massacre d’al-Dawayma (1948), le massacre de Kafr Kassem (1965), et le plus récent massacre a eu lieu dans la bande de Gaza (2008/2009 ). Les dirigeants israéliens déclarent souvent qu’ils visent délibérément des civils pour qu'ils fassent pression sur les groupes qui leur résistent. - Israël a bombardé des bâtiments et du personnel des Nations Unies à plusieurs reprises au Liban et en Palestine. - Israël cible des civils et des bâtiments des Nations Unies avec des armes interdites au niveau international. - Israël a refusé de recevoir un représentant de l'ONU après le massacre de Jénine (2002).

Article 5.
Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

- Israël pratique sans relâche la torture et les traitements dégradants sur des prisonniers palestiniens, des civils arrêtés sur les checkpoints, les enfants sur le chemin de l'école, et la population civile des territoires occupés.

- Les soldats israéliens bandent les yeux et menottent les civils et les enfants arrêtés sur les checkpoints. Ils prennent également des enfants comme boucliers humains pour se protéger des pierres lancées par d'autres enfants. - Des maisons palestiniennes sont également soumises à des incursions quotidiennes par des soldats israéliens qui pointent leurs fusils sur les enfants et les femmes pour les terrifier.

Article 9.
Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé.

- Israël a, depuis le début expulsé les Palestiniens de leurs terres et démoli leurs maisons. En conséquence, les Palestiniens sont maintenant devenus des réfugiés dans des pays différents. - Israël refuse aux réfugiés palestiniens le droit de revenir dans leur patrie. - Israël emprisonne des milliers de Palestiniens, dont beaucoup sont des enfants et des femmes. - Des rapports, ainsi que des témoins oculaires affirment que lors de la récente agression contre Gaza (2008-2009), Israël a arrêté plus d'un millier de Palestiniens de plus de 16 ans et les a placés dans des zones dangereuses, en les utilisant souvent comme boucliers humains. - Au cours de la guerre contre Gaza (2008/2009), l'armée israélienne a arrêté des civils blessés et les a délibérément laissés saigner, en empêchant des équipes médicales de les atteindre. - Les témoins affirment que pendant la guerre (2008-2009), l'armée israélienne a utilisé des civils blessés comme boucliers humains en les plaçant dans des trous creusés juste en face des chars, mettant en danger leurs vies en les plaçant sur la ligne de tirs.- Des témoins ont affirmé que des soldats israéliens avaient utilisé des familles comme boucliers humains alors qu’ils entraient par effraction dans les maisons de Gaza (2008/2009). - L'armée israélienne a utilisé des maisons dans la bande de Gaza en tant que postes d'observation militaire et bases militaires, en détenant les familles dans les maisons pour les utiliser comme boucliers humains. - Jusqu'à présent, il y a plus de 200 citoyens gardés à vue par l'armée israélienne, dont certains ont été soumis à une enquête directe, harcelés et volés. - L'armée israélienne a refusé de coopérer avec la Croix-Rouge, les autorités palestiniennes, et les organisations des droits de l'homme qui ont demandé à Israël de révéler le nombre et les noms des personnes arrêtées. Un tel rejet de coopération suscite de la crainte par rapport à la sécurité des personnes arrêtées.

Article 13.
1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat. 2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

- Israël prive les Palestiniens de leur droit à la liberté de circulation et de résidence en les plaçant en garde à vue sur les checkpoints pendant de longues périodes que peuvent atteindre jusqu’à vingt heures ou plus. - Israël empêche les réfugiés de retourner dans leur patrie. - Israël limite le droit à la résidence d'un grand nombre de Palestiniens et les empêche de quitter le pays, sans indiquer de motifs.

Article 14.
1. Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l'asile en d'autres pays.
2. Ce droit ne peut être invoqué dans le cas de poursuites réellement fondées sur un crime de droit commun ou sur des agissements contraires aux buts et aux principes des Nations Unies.

- Israël bombarde des villes palestiniennes et empêche les civils palestiniens de quitter les endroits dangereux par la fermeture des frontières et le blocus (guerre contre Gaza 2008/2009).

Article 15.

1. Tout individu a droit à une nationalité.
2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité.

- Israël accorde la nationalité à tout Juif dans le monde sur une base religieuse, alors qu'il menace certains Arabes israéliens de leur retirer leur nationalité, parce qu'ils adoptent certaines opinions politiques avec lesquelles Israël n'est pas d'accord. - Après l'exil des Palestiniens de leurs terres, Israël refuse de leur accorder le droit de retour. - Israël impose la nationalité israélienne aux résidents du Plateau du Golan et pratique toutes formes d'intimidation à ceux qui refusent la nationalité israélienne.

Article 17.
1. Toute personne, aussi bien seule qu'en collectivité, a droit à la propriété.
2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété.

- Israël confisque des terres palestiniennes, expulse les Palestiniens, et les bannit de manière à construire ses propres colonies de peuplement dans les territoires occupés. - Israël, depuis des décennies, déracine et détruit des dizaines de milliers d'oliviers, ainsi que des vergers d'agrumes et de raisins. Ils appartiennent tous à des Palestiniens depuis des siècles. - Israël a construit un mur d'apartheid sur la terre confisquée aux Palestiniens et a divisé les villages palestiniens en cantons non viables.

Article 21.
1. Toute personne a le droit de prendre part à la direction des affaires publiques de son pays, soit directement, soit par l'intermédiaire de représentants librement choisis.
2. Toute personne a droit à accéder, dans des conditions d'égalité, aux fonctions publiques de son pays.
3. La volonté du peuple est le fondement de l'autorité des pouvoirs publics ; cette volonté doit s'exprimer par des élections honnêtes qui doivent avoir lieu périodiquement, au suffrage universel égal et au vote secret ou suivant une procédure équivalente assurant la liberté du vote.

Nous avons déjà souligné qu'Israël avait refusé que certains partis arabes israéliens participent aux élections et exercent leurs droits démocratiques en raison de leur origine ethnique. Israël refuse, supprime, et sape toutes les options démocratiques des Palestiniens dans les territoires gouvernés par l'Autorité Palestinienne. Il a emprisonné des ministres, des députés et des représentants démocratiquement élus, et leur ôte leur liberté sans procès ou avec par des procès militaires formels. Les détenus ne bénéficient pas des droits civils les plus élémentaires en tant qu'individus et en tant que représentants du peuple.

Article 22.
Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale ; elle est fondée à obtenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité, grâce à l'effort national et à la coopération internationale, compte tenu de l'organisation et des ressources de chaque pays.

- Israël ferme les passages frontaliers et prive les Palestiniens d’accéder à l'aide humanitaire comme l’est la situation actuelle dans la bande de Gaza. - Israël exploite les ouvriers palestiniens et les fait travailler contre des bas salaires. Les travailleurs palestiniens ne bénéficient d'aucun des droits légaux en Israël, les exposant encore plus aux mauvais traitements et sont licenciés à tout moment sans avoir de droits juridiques.

Article 25.
1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.
2. La maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciales. Tous les enfants, qu'ils soient nés dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la même protection sociale.

Israël viole tous ces articles en imposant des restrictions aux travailleurs palestiniens, et en les détenant pendant de longues heures sur les checkpoints. Israël exploite également politiquement la plupart d'entre eux en leur demandant de révéler des informations de sécurité à ses agences de renseignements sur les responsables et les citoyens palestiniens dans le but de les tuer ou de les arrêter, en échange de salaires et des droits des travailleurs.
Israël a transformé la situation humanitaire et les conditions de vie des Palestiniens en enfer.
Beaucoup de femmes palestiniennes enceintes donnent naissance en plein air, sur les passages et checkpoints. L'armée israélienne n’offre pas d'aide ou de facilités pour le transport des femmes enceintes et des malades. Des centaines de personnes meurent chaque année sur les passages, après avoir essuyées des refus d’accéder aux hôpitaux et de l'aide. Les enfants palestiniens sont nés et grandissent sous les bombardements et le blocus, et parmi les scènes de mort et de destruction, les privant de leurs droits les plus fondamentaux en tant qu’enfants. Israël impose aux enfants une vie dans un environnement de guerre perpétuelle, les privant de leurs droits à apprendre et à aller sans danger à l'école. Les écoles ont été bombardées à plusieurs reprises, et la proportion de morts parmi les enfants palestiniens est la plus élevée dans les guerres modernes. Parmi ces enfants, beaucoup d'enfants sont tués à bout portant.

2 - Pacte International relatif aux Droits Civils et Politiques Israël viole la plupart, sinon tous les articles du Pacte International relatif aux Droits Civils et Politiques avec son comportement envers les Palestiniens et les résidents du Plateau du Golan occupé.

PARTIE 1
Article 11.
Tous les peuples ont le droit de disposer d’eux-mêmes. En vertu de ce droit, ils déterminent librement leur statut politique et assurent librement leur développement économique, social et culturel.
2. Pour atteindre leurs fins, tous les peuples peuvent disposer librement de leurs richesses et de leurs ressources naturelles, sans préjudice des obligations qui découlent de la coopération économique internationale, fondée sur le principe de l’intérêt mutuel, et du droit international. En aucun cas, un peuple ne pourra être privé de ses propres moyens de subsistance.
3. Les États parties au présent Pacte, y compris ceux qui ont la responsabilité d’administrer des territoires non autonomes et des territoires sous tutelle, sont tenus de faciliter la réalisation du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, et de respecter ce droit, conformément aux dispositions de la Charte des Nations Unies.

- Israël occupe les territoires palestiniens et le Plateau du Golan, en refusant de se conformer aux résolutions du Conseil de sécurité affirmant qu’Israël doit se retirer des territoires occupés. - Israël refuse aux Palestiniens et aux habitants du Golan leur droit à l'autodétermination, et refuse leurs droits à la liberté de déterminer leur statut politique, de poursuivre leur développement économique, social et culturel, et utilise la force violente et illégale pour les empêcher de pratiquer les droits mentionnés. - Israël vise des éminentes personnalités palestiniennes de la vie culturelle. En 1970, Israël a assassiné l'éminente personnalité littéraire palestinienne, Ghassan Kanafani. En 1987, Israël a assassiné le grand caricaturiste palestinien Naji Al-Ali.

PARTIE II
Article 2
1. Les États parties au présent Pacte s’engagent à respecter et à garantir à tous les individus se trouvant sur leur territoire et relevant de leur compétence les droits reconnus dans le présent Pacte, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.
2. Les États parties au présent Pacte s’engagent à prendre, en accord avec leurs procédures constitutionnelles et avec les dispositions du présent Pacte, les arrangements devant permettre l’adoption de telles mesures d’ordre législatif ou autre, propres à donner effet aux droits reconnus dans le présent Pacte qui ne seraient pas déjà en vigueur.
3. Les États parties au présent Pacte s’engagent à :
a) Garantir que toute personne dont les droits et libertés reconnus dans le présent Pacte auront été violés disposera d’un recours utile, alors même que la violation aurait été commise par des personnes agissant dans l’exercice de leurs fonctions officielles ;
b) Garantir que l’autorité compétente, judiciaire, administrative ou législative, ou toute autre autorité compétente selon la législation de l’État statuera sur les droits de la personne qui forme le recours et à développer les possibilités de recours juridictionnel ;
c) Garantir la bonne suite donnée par les autorités compétentes à tout recours qui aura été reconnu justifié.

- Israël viole cet article. Les citoyens arabes en Israël sont privés de tous les droits qui sont accordés à n’importe quel Juif d'Israël. Les Juifs en Israël sont autorisés à posséder et à porter des armes, à pratiquer les rituels de leur religion - même si ces rituels comprennent des activités extrémistes ou racistes, comme maudire d’autres races et religions - et les Juifs sont autorisés à pointer leurs armes sur tout citoyen non-juif se promenant dans la rues. Ces actes ne sont pas illégaux selon la loi israélienne. - Des citoyens non-juifs forcés de rejoindre l'armée, sont placés dans la ligne de tir, et leurs vies sont délibérément mises en péril, alors que les juifs dans l'armée sont très protégés. - Des citoyens non-juifs sont contraints de servir dans l'armée dans des quartiers arabes, et obligés d’attaquer leur propre peuple. S'ils refusent, ils risquent l'emprisonnement.- Israël empêche fréquemment les citoyens non-juifs de pratiquer les rites de leur religion, et s’ils sont autorisés, l’armée assiège l'église ou la mosquée. - Israël empêche les hommes de moins de cinquante ans de prier dans la mosquée Al-Aqsa et les obliger à prier dans la rue, entourés par des chars et des fusils. - Les Arabes arrêtés par Israël sont privés de tous leurs droits, exposés à des tourments et bénéficient de procès truqués dans lesquels le juge s’occupe du prisonnier, en fonction de sa religion et de sa race, et non pas en fonction de sa situation juridique. - Plus de dix mille Arabes sont incarcérés dans les prisons israéliennes en raison de leurs opinions politiques. Beaucoup d'entre eux n'ont pas été jugés.

Article 4
1. Dans le cas où un danger public exceptionnel menace l’existence de la nation et est proclamé par un acte officiel, les État parties au présent Pacte peuvent prendre, dans la stricte mesure où la situation l’exige, des mesures dérogeant aux obligations prévues dans le présent Pacte, sous réserve que ces mesures ne soient pas incompatibles avec les autres obligations que leur impose le droit international et qu’elles n’entraînent pas une discrimination fondée uniquement sur la race, la couleur, le sexe, la langue, la religion ou l’origine sociale.
2. La disposition précédente n’autorise aucune dérogation aux articles 6, 7, 8 (par. 1 et 2), 11, 15, 16 et 18.
3. Les États parties au présent Pacte qui usent du droit de dérogation doivent, par l’entremise du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, signaler aussitôt aux autres États parties les dispositions auxquelles ils ont dérogé ainsi que les motifs qui ont provoqué cette dérogation. Une nouvelle communication sera faite par la même entremise, à la date à laquelle ils ont mis fin à ces dérogations.

Israël viole tous les points de l'article ci-dessus. Sous prétexte de protéger la sécurité israélienne, Israël prive tous les citoyens arabes de la sécurité. Protégé par droit de veto des États-Unis, Israël n’a respecté aucune résolution du Conseil de sécurité des Nations unies.

Article 9
1. Tout individu a droit à la liberté et à la sécurité de sa personne. Nul ne peut faire l’objet d’une arrestation ou d’une détention arbitraires. Nul ne peut être privé de sa liberté, si ce n’est pour des motifs et conformément à la procédure prévus par la loi.
2. Tout individu arrêté sera informé, au moment de son arrestation, des raisons de cette arrestation et recevra notification, dans le plus court délai, de toute accusation portée contre lui.
3. Tout individu arrêté ou détenu du chef d’une infraction pénale sera traduit dans le plus court délai devant un juge ou une autre autorité habilitée par la loi à exercer des fonctions judiciaires, et devra être jugé dans un délai raisonnable ou libéré. La détention de personnes qui attendent de passer en jugement ne doit pas être de règle, mais la mise en liberté peut être subordonnée à des garanties assurant la comparution de l’intéressé à l’audience, à tous les autres actes de la procédure et, le cas échéant, pour l’exécution du jugement.
4. Quiconque se trouve privé de sa liberté par arrestation ou détention a le droit d’introduire un recours devant un tribunal afin que celui-ci statue sans délai sur la légalité de sa détention et ordonne sa libération si la détention est illégale.
5. Tout individu victime d’arrestation ou de détention illégales a droit à réparation.

Les Palestiniens sous occupation israélienne ne bénéficient d'aucune sécurité. Les forces israéliennes entrent par effraction dans les maisons et les civils sont soumis à des arrestations arbitraires. Ils sont privés de leur liberté sans aucun prétexte juridique et sans même connaître les raisons de leur arrestation. Ils reçoivent un traitement inhumain lors de leur arrestation. Après avoir arrêté un Palestinien, souvent, l'armée israélienne rase sa maison au bulldozer et maltraite sa famille. Après leur arrestation, les Palestiniens sont soumis à une torture féroce. Les tribunaux israéliens n'appliquent pas la loi aux Palestiniens. Ils adoptent une position hostile envers la personne poursuivie en fonction de sa race et de sa religion.

Article 10
1. Toute personne privée de sa liberté est traitée avec humanité et avec le respect de la dignité inhérente à la personne humaine.
2. a) Les prévenus sont, sauf dans des circonstances exceptionnelles, séparés des condamnés et sont soumis à un régime distinct, approprié à leur condition de personnes non condamnées.
b) Les jeunes prévenus sont séparés des adultes et il est décidé de leur cas aussi rapidement que possible.
3. Le régime pénitentiaire comporte un traitement des condamnés dont le but essentiel est leur amendement et leur reclassement social. Les jeunes délinquants sont séparés des adultes et soumis à un régime approprié à leur âge et à leur statut légal.

- Tout Palestinien ou Arabe arrêté par les forces israéliennes est traité sans aucune dignité et de façon inhumaine. - Chaque Palestinien arrêté par les forces israéliennes est soumis à la torture. - Les Palestiniens arrêtés pour des motifs politiques sont mis dans la même cellule que des criminels. - Les Palestiniens mineurs sont placés dans les mêmes cellules que des adultes criminels. - Plus de dix mille Palestiniens et Arabes sont emprisonnés et soumis à des conditions inhumaines. Beaucoup d'entre eux sont des enfants, des femmes, et des femmes enceintes. - Les femmes Arabes enceintes emprisonnées dans les prisons israéliennes donnent naissance dans la prison, et les bébés ne sont pas autorisés à être placés sous la garde de parents à l'extérieur de la prison.

Article 12
1. Quiconque se trouve légalement sur le territoire d’un État a le droit d’y circuler librement et d’y choisir librement sa résidence.
2. Toute personne est libre de quitter n’importe quel pays, y compris le sien.
3. Les droits mentionnés ci-dessus ne peuvent être l’objet de restrictions que si celles-ci sont prévues par la loi, nécessaires pour protéger la sécurité nationale, l’ordre public, la santé ou la moralité publiques, ou les droits et libertés d’autrui, et compatibles avec les autres droits reconnus par le présent Pacte.
4. Nul ne peut être arbitrairement privé du droit d’entrer dans son propre pays.

- Israël prive des millions de réfugiés de retourner dans leurs pays d'où ils ont été expulsés par la force. - Israël prive arbitrairement des jeunes Palestiniens de quitter le pays pour recevoir une formation à l'étranger. Elle les prive également de recevoir une éducation dans leur pays.

Article 14
1. Tous sont égaux devant les tribunaux et les cours de justice. Toute personne a droit à ce que sa cause soit entendue équitablement et publiquement par un tribunal compétent, indépendant et impartial, établi par la loi, qui décidera soit du bien-fondé de toute accusation en matière pénale dirigée contre elle, soit des contestations sur ses droits et obligations de caractère civil. Le huis clos peut être prononcé pendant la totalité ou une partie du procès soit dans l’intérêt des bonnes mœurs, de l’ordre public ou de la sécurité nationale dans une société démocratique, soit lorsque l’intérêt de la vie privée des parties en cause l’exige, soit encore dans la mesure où le tribunal l’estimera absolument nécessaire, lorsqu’en raison des circonstances particulières de l’affaire la publicité nuirait aux intérêts de la justice ; cependant, tout jugement rendu en matière pénale ou civile sera public, sauf si l’intérêt de mineurs exige qu’il en soit autrement ou si le procès porte sur des différends matrimoniaux ou sur la tutelle des enfants.
2. Toute personne accusée d’une infraction pénale est présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité ait été légalement établie.
3. Toute personne accusée d’une infraction pénale a droit, en pleine égalité, au moins aux garanties suivantes :
a) A être informée, dans le plus court délai, dans une langue qu’elle comprend et de façon détaillée, de la nature et des motifs de l’accusation portée contre elle ;
b) A disposer du temps et des facilités nécessaires à la préparation de sa défense et à communiquer avec le conseil de son choix ;
c) A être jugée sans retard excessif ;
d) A être présente au procès et à se défendre elle-même ou à avoir l’assistance d’un défenseur de son choix; si elle n’a pas de défenseur, à être informée de son droit d’en avoir un, et, chaque fois que l’intérêt de la justice l’exige, à se voir attribuer d’office un défenseur, sans frais, si elle n’a pas les moyens de le rémunérer ;
e) A interroger ou faire interroger les témoins à charge et à obtenir la comparution et l’interrogatoire des témoins à décharge dans les mêmes conditions que les témoins à charge ;
f) A se faire assister gratuitement d’un interprète si elle ne comprend pas ou ne parle pas la langue employée à l’audience ;
g) A ne pas être forcée de témoigner contre elle-même ou de s’avouer coupable.
4. La procédure applicable aux jeunes gens qui ne sont pas encore majeurs au regard de la loi pénale tiendra compte de leur âge et de l’intérêt que présente leur rééducation.
5. Toute personne déclarée coupable d’une infraction a le droit de faire examiner par une juridiction supérieure la déclaration de culpabilité et la condamnation, conformément à la loi.
6. Lorsqu’une condamnation pénale définitive est ultérieurement annulée ou lorsque la grâce est accordée parce qu’un fait nouveau ou nouvellement révélé prouve qu’il s’est produit une erreur judiciaire, la personne qui a subi une peine à raison de cette condamnation sera indemnisée, conformément à la loi, à moins qu’il ne soit prouvé que la non-révélation en temps utile du fait inconnu lui est imputable en tout ou partie.
7. Nul ne peut être poursuivi ou puni en raison d’une infraction pour laquelle il a déjà été acquitté ou condamné par un jugement définitif conformément à la loi et à la procédure pénale de chaque pays.

- Chaque élément de cet article est violé par Israël quand il s’agit des Palestiniens et des Arabes. - Les tribunaux israéliens neutralisent l'action de la législation israélienne, quand ils s’occupent des Palestiniens et des Arabes. Ils sont considérés comme coupables avant même d'entrer dans la salle d'audience. - Les tribunaux israéliens rejettent souvent les avocats choisis par les accusés et en assignent d'autres qui sont connus pour leurs préjugés envers les Arabes en tant que race.

Article 17
1. Nul ne sera l’objet d’immixtions arbitraires ou illégales dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d’atteintes illégales à son honneur et à sa réputation.
2. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.

Israël viole cet article, sous couvert international. Les forces israéliennes pénètrent de force dans les maisons palestiniennes sans aucun respect de la vie privée, maltraitent les familles, en particulier les enfants.

Concernant les atteintes illégales à l'honneur et à la réputation d’une personne :
Au cours des dernières années, il y a eu des attaques constantes contre les musulmans et les Arabes qui sont connues sous le nom d '«Islamophobie» et «Arabo-phobie». Un tel dénigrement organisé, représentant les Musulmans et les Arabes comme des «terroristes», des gens «arriérés», et «non civilisés» a pour but de donner des excuses et de justifier toutes les atrocités militaires illégales menées contre la population arabe et musulmane, à commencer par les massacres israéliens, l'invasion américaine de l’Afghanistan, l'occupation illégale de l’Irak et en terminant par les plus célèbres prisons au monde: Abu Ghraib et Guantanamo Bay.

Cette campagne a provoqué beaucoup de tort aux populations Musulmanes et Arabes dans le monde entier. Des Musulmans, des Arabes et même des Sikhs et des Hindous (parce qu'ils ressemblent aux Musulmans du Moyen-Orient dans leur couleur et leurs caractéristiques) ont été soumis à la persécution, à la perte d'emploi, aux arrestations et aux meurtres racistes.

Beaucoup de nations arabes et musulmanes ont été endommagés économiquement, politiquement et militairement, avec le plein soutien des États et des foules.

Des crimes inhumains et des actes interdits par le droit international ont visé les Musulmans et les Arabes, individuellement et collectivement dans le monde.

Les médias internationaux diffusent inlassablement des émissions contenant un discours de haine contre les Musulmans et les Arabes. FOX News diffuse en permanence des émissions suscitant la haine envers les Musulmans.

Maintenant, après les mesures prises pour la fermeture de Guantanamo Bay et le retrait d’Irak, nous demandons:

1 - Des excuses officielles de tous ceux qui ont diffusé du matériel et des atrocités morales contre les Musulmans et les Arabes, ce qui leur causent des dommages très importants au niveau collectif et individuel.
2 – L’arrêt immédiat de toute forme d’action haineuse au niveau militaire ou économique et tout discours de haine.
3 – Une condamnation juridique internationale pour toutes les offensives contre les musulmans et les Arabes.
4 – Cette politique de propagation de la haine est destinée à couvrir les crimes de guerre inhumains perpétrés par Israël et les puissances mondiales. Ces politiques doivent être internationalement condamnées par une déclaration officielle et de nouvelles législations pour protéger les musulmans et les arabes soumis à la persécution.
5 - Les Arabes sont des Sémites, et pourtant, ils ne sont pas autorisés à recourir au droit international sur l'antisémitisme quand ils sont attaqués, par conséquent, il est essentiel d'adopter une nouvelle loi pour protéger les Arabes et les Musulmans.
6 – Des dédommagements financiers, politiques et moraux appropriés doivent être attribués immédiatement aux Arabes et aux Musulmans.

Article 20
1. Toute propagande en faveur de la guerre est interdite par la loi.
2. Tout appel à la haine nationale, raciale ou religieuse qui constitue une incitation à la discrimination, à l’hostilité ou à la violence est interdit par la loi.

Les hommes politiques israéliens mènent une guerre de propagande et l'utilisent dans les campagnes électorales dans lesquelles ils ont à maintes reprises répétés des appels à la guerre en utilisant des tons racistes contre les Arabes et en les menaçant de génocide. En observant les déclarations des politiciens israéliens, depuis la création d'Israël, jusqu'à aujourd’hui, on retrouve constamment des campagnes menées par des responsables politiques religieux contre les Arabes, en les décrivant d’une manière raciste pour inciter les soldats à les tuer pour des raisons racistes, religieuses et sécuritaires.

Article 25
Tout citoyen a le droit et la possibilité, sans aucune des discriminations visées à l’article 2 et sans restrictions déraisonnables :
a) De prendre part à la direction des affaires publiques, soit directement, soit par l’intermédiaire de représentants librement choisis ;
b) De voter et d’être élu, au cours d’élections périodiques, honnêtes, au suffrage universel et égal et au scrutin secret, assurant l’expression libre de la volonté des électeurs ;
c) D’accéder, dans des conditions générales d’égalité, aux fonctions publiques de son pays.

Les Palestiniens ne jouissent d'aucun droit politique sous occupation. Israël ne respecte pas les résultats de l'élection palestinienne et ne reconnaît pas les représentants des Palestiniens. En outre, Israël a arrêté des députés élus palestiniens au mépris de leur immunité parlementaire. Les Arabes israéliens ne sont pas autorisés à occuper des postes de dirigeants, peu importe s’ils sont qualifiés ou non. En matière d'emploi, les juifs ont la priorité sur tous les Arabes, même si les Arabes sont mieux qualifiés.

Article 27
Dans les États où il existe des minorités ethniques, religieuses ou linguistiques, les personnes appartenant à ces minorités ne peuvent être privées du droit d’avoir, en commun avec les autres membres de leur groupe, leur propre vie culturelle, de professer et de pratiquer leur propre religion, ou d’employer leur propre langue.

Israël viole cet article, comme mentionné ci-dessus dans le document. Israël viole tous les articles de la partie IV du Pacte. Il ne permet pas la création d'un comité international des droits de l'homme pour assurer le suivi des droits des personnes sous occupation, ou aider à la poursuite des criminels qui prennent part à des massacres, à des génocides, aux arrestations et aux emprisonnements des Palestiniens. L'Organisation des Nations Unies et la communauté internationale sont responsables de cette partie, mais ne peut pas poursuivre en justice ni Israël, ni ses dirigeants, officiers ou soldats. Dans le même temps, Israël empêche le travail d'un comité d’enquête international, quels que soient ses motifs et objectifs. Cette partie n'est pas reconnue ou mise en pratique par Israël, ni imposée à Israël par une organisation internationale.

Il est évident pour tout chercheur qu'Israël a clairement violé tous les documents, les chartes et traités internationaux. Il est très étrange en effet qu'Israël et ses dirigeants n’aient jamais été poursuivis ou tenus pour responsables de leurs actions.
3 - Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturelsQuant à la partie économique du Pacte international, ci-dessous nous montrons comment Israël traite cet aspect :

Article 1
1.Tous les peuples ont le droit de disposer d'eux-mêmes. En vertu de ce droit, ils déterminent librement leur statut politique et assurent librement leur développement économique, social et culturel.
2. Pour atteindre leurs fins, tous les peuples peuvent disposer librement de leurs richesses et de leurs ressources naturelles, sans préjudice des obligations qui découlent de la coopération économique internationale, fondée sur le principe de l'intérêt mutuel, et du droit international. En aucun cas, un peuple ne pourra être privé de ses propres moyens de subsistance.

- Nous avons mentionné plus tôt dans le Pacte relatif aux droits civils et politiques, la façon dont Israël viole cet article, par l'occupation des terres palestiniennes, la construction du mur de séparation, le siège de Gaza, et la construction de colonies sur des terres palestiniennes, dont les propriétaires possèdent des documents de propriété, l’installation de barrages entre les villes et les villages, le blocage pendant de longues heures des Palestiniens sur ces obstacles, y compris la perte de leur travail pour les ouvriers en raison de retards permanents. - Israël a saisi toutes les ressources en eau douce de la Cisjordanie et du Golan. Il installe des colonies de peuplement sur des terres fertiles après l'expulsion de ses habitants et la confiscation des terres. Il construit ses camps de l'armée près des ressources en eau douce. Israël a arraché et arrache toujours des centaines de milliers d'oliviers et d'agrumes qui appartiennent à des Palestiniens, détruisent leurs vergers et leurs vignes et les confisquent pour la construction du mur de séparation et de colonies ou de casernes militaires.

PARTIE III
Article 6
1. Les Etats parties au présent Pacte reconnaissent le droit au travail, qui comprend le droit qu'a toute personne d'obtenir la possibilité de gagner sa vie par un travail librement choisi ou accepté, et prendront des mesures appropriées pour sauvegarder ce droit.
2. Les mesures que chacun des Etats parties au présent Pacte prendra en vue d'assurer le plein exercice de ce droit doivent inclure l'orientation et la formation techniques et professionnelles, l'élaboration de programmes, de politiques et de techniques propres à assurer un développement économique, social et culturel constant et un plein emploi productif dans des conditions qui sauvegardent aux individus la jouissance des libertés politiques et économiques fondamentales.

- La plupart des jeunes Palestiniens sont au chômage en raison du harcèlement sur les checkpoints israéliens. Ils sont retardés pendant de longues heures et doivent fournir des informations sur leurs proches afin de faciliter leur passage et se rendre à leur travail. Dans le même temps, Israël a bombardé la plupart des usines dans la bande de Gaza après un siège étouffant par lequel il refusé l'entrée dans Gaza de toute les matières premières ou de pièces de rechange pour les machines. Israël bombarde des petits ateliers et les détruit en prétextant que les combattants de la résistance les utilisent pour la fabrication d'explosifs. Ces affirmations se sont souvent avérées fausses, parce que ces ateliers sont très petits et n'ont pas d'installations pour la fabrication d'explosifs ou autres.- Tous ces éléments ne sont pas disponibles dans la bande de Gaza ou en Cisjordanie en raison des politiques de l'occupation. Il n’existe pas d’experts ou de technologie dans les écoles et les établissements d'enseignement en raison de la pauvreté, du siège et des restrictions. Un travailleur palestinien ne peut pas trouver un emploi décent, sauf en Israël et la plupart des travailleurs ont perdu leur emploi, pour les raisons mentionnées plus haut (retards sur les checkpoints ou interrogatoires par les services de renseignements israéliens).

Article 7
Les Etats parties au présent Pacte reconnaissent le droit qu'a toute personne de jouir de conditions de travail justes et favorables, qui assurent notamment :
a) La rémunération qui procure, au minimum, à tous les travailleurs:
i) Un salaire équitable et une rémunération égale pour un travail de valeur égale sans distinction aucune; en particulier, les femmes doivent avoir la garantie que les conditions de travail qui leur sont accordées ne sont pas inférieures à celles dont bénéficient les hommes et recevoir la même rémunération qu'eux pour un même travail ;
ii) Une existence décente pour eux et leur famille conformément aux dispositions du présent Pacte ;
b) La sécurité et l'hygiène du travail ;
c) La même possibilité pour tous d'être promus, dans leur travail, à la catégorie supérieure appropriée, sans autre considération que la durée des services accomplis et les aptitudes ;d) Le repos, les loisirs, la limitation raisonnable de la durée du travail et les congés payés périodiques, ainsi que la rémunération des jours fériés.

Ces conditions ne peuvent pas être obtenues dans le cadre des contraintes mentionnées plus tôt en conséquence de l'occupation. Les femmes palestiniennes travaillent dans de très mauvaises conditions sous occupation dans d'anciennes usines délabrées. Les femmes palestiniennes travaillant comme enseignantes sont toujours exposées au danger et susceptibles de cesser de travailler puisque les écoles sont souvent fermées pour des raisons de sécurité. Les ouvriers ne sont payés souvent parce qu’Israël refuse l'entrée d'argent dans la bande de Gaza et empêche l'entrée des envois de fonds privés pour les salaires des employés. A Gaza, il y a souvent des grèves parce que les employés ne perçoivent pas leurs salaires pendant des mois, par conséquent, ils n’ont donc pas le minimum des conditions d’emploi et de paiements. Ils ne sont pas payés une grande partie de l'année.

Article 10
Les Etats parties au présent Pacte reconnaissent que:
1. Une protection et une assistance aussi larges que possible doivent être accordées à la famille, qui est l'élément naturel et fondamental de la société, en particulier pour sa formation et aussi longtemps qu'elle a la responsabilité de l'entretien et de l'éducation d'enfants à charge. Le mariage doit être librement consenti par les futurs époux.
2. Une protection spéciale doit être accordée aux mères pendant une période de temps raisonnable avant et après la naissance des enfants. Les mères salariées doivent bénéficier, pendant cette même période, d'un congé payé ou d'un congé accompagné de prestations de sécurité sociale adéquates.
3. Des mesures spéciales de protection et d'assistance doivent être prises en faveur de tous les enfants et adolescents, sans discrimination aucune pour des raisons de filiation ou autres. Les enfants et adolescents doivent être protégés contre l'exploitation économique et sociale. Le fait de les employer à des travaux de nature à compromettre leur moralité ou leur santé, à mettre leur vie en danger ou à nuire à leur développement normal doit être sanctionné par la loi. Les Etats doivent aussi fixer des limites d'âge au-dessous desquelles l'emploi salarié de la main-d'oeuvre enfantine sera interdit et sanctionné par la loi.

- Il n'y a aucune protection pour les individus ou les familles vivant sous occupation israélienne. Presque chaque famille palestinienne est divisée dans plusieurs pays en raison du déplacement, et chaque maison palestinienne a des victimes en raison des bombardements israéliens. Cet article et beaucoup d'autres ne peuvent même pas être appliqués aux Palestiniens en raison des délocalisations, des déplacements, des meurtres, des bombardements, et des intimidations.- Beaucoup de mères palestiniennes, qu'elles travaillent ou non, ont accouché sur des checkpoints et sur le chemin vers l’hôpital en raison de la politique de restriction sur les passages et des longues périodes d'attente, sans distinctions entre les malades et les femmes enceintes ou les gens ordinaires. - Les enfants palestiniens sont exposés à la mort dans les rues et sur le chemin de l'école. Beaucoup d'entre eux sont contraints de quitter l'école et de travailler pour soutenir leurs familles en raison du décès du père ou de la mère, ou en raison de l'extrême pauvreté causée par le blocus continuel et de la politique de la famine imposée à Gaza par Israël.

Article 11
1. Les Etats parties au présent Pacte reconnaissent le droit de toute personne à un niveau de vie suffisant pour elle-même et sa famille, y compris une nourriture, un vêtement et un logement suffisants, ainsi qu'à une amélioration constante de ses conditions d'existence. Les Etats parties prendront des mesures appropriées pour assurer la réalisation de ce droit et ils reconnaissent à cet effet l'importance essentielle d'une coopération internationale librement consentie.
2. Les Etats parties au présent Pacte, reconnaissant le droit fondamental qu'a toute personne d'être à l'abri de la faim, adopteront, individuellement et au moyen de la coopération internationale, les mesures nécessaires, y compris des programmes concrets :
a) Pour améliorer les méthodes de production, de conservation et de distribution des denrées alimentaires par la pleine utilisation des connaissances techniques et scientifiques, par la diffusion de principes d'éducation nutritionnelle et par le développement ou la réforme des régimes agraires, de manière à assurer au mieux la mise en valeur et l'utilisation des ressources naturelles ;
b) Pour assurer une répartition équitable des ressources alimentaires mondiales par rapport aux besoins, compte tenu des problèmes qui se posent tant aux pays importateurs qu'aux pays exportateurs de denrées alimentaires.

- Nous l'avons dit précédemment, et il est bien connu que le blocus israélien rend impossible l'application de ces articles. Israël a bombardé les entrepôts d’aide, même ceux appartenant à l'UNRWA, comme cela s'est produit récemment dans la bande de Gaza.
- Israël a imposé un siège étouffant, bombardé des organisations d’aide et des entrepôts, et empêché les Palestiniens d'importer de l’étranger des marchandises, de la nourriture et des médicaments.

Article 12
1. Les Etats parties au présent Pacte reconnaissent le droit qu'a toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale qu'elle soit capable d'atteindre.
2. Les mesures que les Etats parties au présent Pacte prendront en vue d'assurer le plein exercice de ce droit devront comprendre les mesures nécessaires pour assurer :
a) La diminution de la mortinatalité et de la mortalité infantile, ainsi que le développement sain de l'enfant ;
b) L'amélioration de tous les aspects de l'hygiène du milieu et de l'hygiène industrielle ;
c) La prophylaxie et le traitement des maladies épidémiques, endémiques, professionnelles et autres, ainsi que la lutte contre ces maladies ;
d) La création de conditions propres à assurer à tous des services médicaux et une aide médicale en cas de maladie.

- Les hôpitaux et cliniques palestiniens n'ont pas d'équipement moderne, et il n'y a pas d'électricité, la plupart du temps, car Israël empêche le carburant et le gaz d'entrer dans la bande de Gaza. Il empêche également l'importation de matériel médical. Souvent les malades palestiniens meurent suite à de simples maladies qui pourraient être facilement guéries, puisque beaucoup de médicaments ne sont pas disponibles et ne peuvent pas être importés en raison du blocus.
- Nous avons déjà décrit la situation dans les hôpitaux et la façon dont les bébés sont nés dans des conditions primitives sur les checkpoints ce qui a causé leur mort en raison de l'absence de conditions de vie élémentaires dont les nouveau-nés ont besoin et d’équipements de surveillance spéciale et de soins dans les hôpitaux.

En plus de ces raisons, Israël a bombardé des zones palestiniennes peuplées avec des armes interdites au niveau international comme des bombes au phosphore qui constituent une menace pour la santé de la population ainsi que pour l'environnement en général.

Israël a bombardé des ambulances et des ambulanciers ont été tués et empêchés d'atteindre les victimes qui, suite à cela, sont décédées. Cela s'est passé dans toutes les guerres israéliennes au Sud-Liban, en Cisjordanie, à Jénine et récemment à Gaza.

Dans toutes les guerres, Israël a pris pour cible les ambulances et les ambulanciers, les archives de ces guerres sont disponibles.

Article 13
1. Les Etats parties au présent Pacte reconnaissent le droit de toute personne à l'éducation. Ils conviennent que l'éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et du sens de sa dignité et renforcer le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales. Ils conviennent en outre que l'éducation doit mettre toute personne en mesure de jouer un rôle utile dans une société libre, favoriser la compréhension, la tolérance et l'amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux, ethniques ou religieux et encourager le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix.

En plus de l'état précédemment des écoles et des étudiants palestiniens, les programmes scolaires israéliens sont remplis de cours, chants et récits racistes qui incitent à la haine à l’égard des Arabes, en les décrivant comme des criminels primitifs qui méritent d'être tués, déplacés et victimes de la violence. C’est sans doute la chose la plus dangereuse au monde pour des enfants que de leur enseigner la culture de la haine et le racisme.

Ces enfants ne feront pas la paix à l'avenir et ils n’auront aucune pitié envers ceux qu'ils considèrent comme des ennemis. Ils grandissent et apprennent que les « autres » méritent d'être tués. Les programmes scolaires qui contiennent énormément de racisme peut être contrôlés pour plus de détails. Des photos ont également été publiées par des agences de presse qui montrent comment les jeunes enfants israéliens ont signé leur nom sur les missiles de l'armée israélienne pendant la guerre du Liban en Juillet 2006.

Il convient de noter ici qu’Israël a violé et viole la plupart des articles de la Convention de Genève relative au statut des personnes et à la façon de traiter avec eux pendant les guerres et les conflits. Toutes les violations qui ont été mentionnées précédemment dans le présent document sont expressément des violations des dispositions de ce traité, qui est connu de tous les pays et de toutes les organisations internationales des droits de l'homme.

En raison de ce qui précède, nous estimons qu'il est clair que le soi-disant Etat d'Israël, est une entité raciste qui n'a pas le droit de vivre. Il empêche un niveau de vie décent et la paix à tous ses voisins et aux personnes sous son contrôle, en particulier les non-Juifs.

Il s'agit d'une entité qui n'est pas gouvernée sur des bases juridiques ou normes éthiques, comme le reste du monde.

Israël est une entité criminelle basée sur le meurtre et la destruction, et constitue un danger pour l'humanité, l'environnement, et pour toutes formes de vie.

Alors que nous présentons ce document devant l'humanité tout entière, nous exprimons clairement notre ressentiment et notre rejet du silence évident de la plupart des organisations internationales et humanitaires, et même de la partialité de certaines de ces organisations contre la victime et leur soutien à l'agresseur. Nous mettons cette responsabilité devant tous ceux qui croient en l'humanité et dans les droits des personnes à jouir de toutes les nobles standards de la civilisation.

Nawara Negm
Joe Ghanem
Iman Badawi
Mohammad Shaltaf
Mohammad Qandiel


Source : http://justicenownetwork.blogspot.com/

Traduction : MG pour ISM

54 comments:

  1. Voila une lueur de verité qui commence à pointer
    à l'horizon et je l'espére va eclater au grand jour.Bravo pour les précurseurs de cette initiative.On est dans l'INNOVATION.
    Ensemble libérons la Palistine.

    ReplyDelete
  2. qu'allah aide les palestiniens almojahidine.

    ReplyDelete
  3. oui c'est le jour le plus precieux, je l'attend avec impatience, enlever ce concert d'esraiel

    ReplyDelete
  4. Aide-toi et le ciel t'aidera.
    L'union fait la force

    ReplyDelete
  5. Entièrement d'accord!!!
    Je demande à tous les internautes français ou vivant en France de signer le Manifeste

    http://www.ipetitions.com/petition/manifestebds

    Manifeste BDS.
    Je m’adresse au gouvernement français et en particulier au Ministre de la Justice, pour les informer que je participe au boycott des produits de l’occupant israélien des territoires palestiniens, et refuse ainsi de me rendre complice des crimes commis par l’Etat d’Israël contre un peuple sans défense, et en violation totale du Droit International dont le droit humanitaire.
    Je l’avoue, je participe au boycott des produits de ce pays aujourd’hui guerrier, conquérant et oppresseur, de ce pays abdiquant toute morale.
    Je l’avoue, c’est de toute ma voix et de tout mon cœur que je participe à cet acte de résistance, qui est un acte pacifique et raisonné.
    J’élève ainsi ma voix contre l’indignité des crimes commis, et la pratique des colonies afin d’amener l’Etat d’Israël à renoncer à la colonisation.
    Face à l’inertie des autorités françaises et européennes, qui se refusent à prendre des sanctions à l’encontre d’un Etat qui commet des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, j’estime qu’il est de mon devoir moral de porter assistance à un peuple en danger.
    Face à une colonisation qui se poursuit depuis des décennies, en violation de nombreuses résolutions de l’Assemblée générale des Nations Unies, face à la construction d’un mur jugé illégal par la Cour de Justice Internationale de la Haye, à l’emprisonnement et à l’assassinat de milliers de femmes d’hommes et d’enfants, je réponds à l’appel lancé par la société civile palestinienne, en participant à la campagne de Boycott, de Désinvestissement et de Sanctions (BDS) visant l’occupant israélien.
    Comme pour l’Afrique du Sud du régime d’apartheid, le boycott me semble le seul moyen pacifique de faire respecter les droits de l’homme et le droit international, sans lesquels nous sommes menacés par la loi du plus fort, c’est à dire la barbarie.
    Je cesserai de boycotter l’Etat d’Israël et ses produits quand il cessera de boycotter le peuple palestinien, de l’emmurer, de le priver de ses droits fondamentaux, de nourriture, de travail, de libre circulation, et de son droit à l’auto-détermination.
    Premiers signataires :
    BOUMEDIENE-THIERY Alima, Sénatrice (Paris)
    KIIL-NIELSEN Nicole, Députée européenne (Rennes)
    MGR GAILLOT Jacques, Evêque (Paris)
    LANGLOIS Bernard, Journaliste (Paris)
    LECOUR-GRANDMAISON Olivier, Historien (Paris)
    ROSSI Henri, Militant des Droits de l’Homme (Cannes)
    BOURGET Jacques-Marie, Journaliste (Paris)
    RENOU Xavier, Responsable associatif (Paris)
    PONSIN Jean-Claude, Médecin et ancien X (Paris)
    AMARA Jean-Claude, Porte-Parole de Droits Devant !
    ZEMOR Olivia, Responsable associative (Paris)
    FLAMENT Michel, Coordination de l’Appel de Strasbourg (Strasbourg)
    DEPLUS Sylvie, Medecin ophtalmologue (Paris)
    Chacun(e) peut signer et faire connaître ce manifeste sur :
    http://www.ipetitions.com/petition/manifestebds

    ReplyDelete
  6. http://www.ipetitions.com/petition/manifestebds/
    Manifeste BDS
    APPEL A RASSEMBLEMENT LE 30 MARS 2010 A 18 H 30 DEVANT LE MINISTÈRE DE LA JUSTICE :
    BOYCOTT DE L'OCCUPANT ISRAÉLIEN !

    Chers signataires du Manifeste BDS,

    Nous vous remercions chaleureusement de votre détermination et de votre conscience de la gravité des événements.
    En moins de trois semaines, nous avons été près de 2000 à dire publiquement, que nous ne nous laissons pas intimider par les menaces liberticides du gouvernement français et de sa ministre de la Justice Madame Michèle Alliot-Marie.
    En appelant au boycott de l'occupant israélien des territoires palestiniens, nous assumons notre obligation citoyenne d'assistance à peuple en danger.
    Cette démonstration étant faite qu'il y a de nombreux Justes dans toutes les villes de France et dans tous les milieux professionnels, nous clôturons la liste des signataires, et nous vous appelons à aller à la rencontre de ceux qui donnent des ordres iniques aux juges, encourageant de cette manière la colonisation israélienne.

    NOUS VOUS APPELONS A UN VASTE RASSEMBLEMENT DEVANT LE MINISTÈRE DE LA JUSTICE, PLACE VENDÔME, MARDI 30 MARS A 18 H 30

    A l'occasion de la Journée de la Terre, symbole de la résistance du peuple palestinien contre l'occupant israélien, à l'heure où les dirigeants israéliens intensifient la colonisation, se livrent à de graves provocations à Jérusalem, et maintiennent le blocus inhumain de Gaza, nous demanderons à Mme Alliot-Marie de nous mettre en examen, comme elle en a fait la promesse aux dirigeants israéliens.

    Nous appelons également à des rassemblements devant les Palais de Justice d'autres villes, le même jour.

    BOUMEDIENE-THIERY Alima, Sénatrice (Paris)
    KIIL-NIELSEN Nicole, Députée européenne (Rennes)
    MGR GAILLOT Jacques, Evêque (Paris)
    LANGLOIS Bernard, Journaliste (Paris)
    LECOUR-GRANDMAISON Olivier, Historien (Paris)
    ROSSI Henri, Militant des Droits de l'Homme (Cannes)
    BOURGET Jacques-Marie, Journaliste (Paris)
    RENOU Xavier, Responsable associatif (Paris)
    PONSIN Jean-Claude, Médecin et ancien X (Paris)
    AMARA Jean-Claude, Porte-Parole de Droits Devant !
    ZEMOR Olivia, Responsable associative (Paris)
    FLAMENT Michel, Coordination de l'Appel de Strasbourg (Strasbourg)
    DEPLUS Sylvie, Medecin ophtalmologue (Paris)
    JENNAR Raoul Marc, Consultant en relations internationales (Mosset, 66)

    ReplyDelete
  7. J'avoue avoir du mal a me faire un avis objectif de cette situation

    t-shirt peace

    ReplyDelete
  8. Je suis également en faveur de l'humanité et les droits des personnes, je pense que le travail qu'il a fait de ce groupe de personnes est de très bonne qualité et digne d'admiration, certaines personnes à d'autres discrimination simplement parce qu'ils appartiennent à un groupe socual différents, d'éviter cela est la meilleure option Generic Viagra

    ReplyDelete
  9. What a great idea!! i'ld like to know more how many people you met on 1st sept, i'm quite late to see this blog.
    Mr. president doing great with health issues, vigrx plus just few day's before FDA release new rules of packed food products to display all the details of energy and this are issued with taking public opinions from allover country.

    Very good! Nice information this is really interesting. Good luck in building the table.

    vigrx plus | vimax pills | penis enlargement pills | penis enlargement

    ReplyDelete
  10. For men who want bigger, harder, longer-lasting erections, there's now VigRX Plus™, a fresh twist on the already popular VigRX™, but designed to further enhance men's sexual functioning with the addition of three exciting new ingredients: Damiana, Tribulus, and Bioperin. Doctor endorsed and rated #1 for results by clients of penis enlargement consumers. rated two penis pills is vimax. if you find about male enhancement this products is the best and proven to work, there products have money-back guarantee in effectiveness and result.

    ReplyDelete
  11. wow great i have read many articles about this topic and everytime i learn something new i dont think it will ever stop always new info , Thanks for all of your hard work!
    zygor guides review

    ReplyDelete
  12. Amazing article.I like your blog very much.Nice clips.I really enjoyed to be reading such a great article.cheap generic viagra

    ReplyDelete
  13. Vi takker hjerteligt for din beslutsomhed og din bevidsthed om alvoren af begivenheder.

    ReplyDelete
  14. Thanks for this informative post, I don't think it will ever stop always new info ,company logo design

    ReplyDelete
  15. I wanted to thank you for this great read!! I definitely enjoyed every little bit of it, I have you bookmarked to check out all the new stuff you post.

    Handwriting expert | Handwriting analyst

    ReplyDelete
  16. The Louboutin 2011 is planned using the ladies. offered the fact that pumps was born, the ladies lifestyle turn into colorful. The christian Louboutin 2011 Pumps
    will be the god's masterwork. Who invited the Christian Louboutin Wedges ? Seldom people knew, but I think each and every and every lady will be grateful for him. between the countless pumps,the Christian Louboutin Shoes
    could be probably the most exceptional ones. The stylish pattern, the delicate design all mold the ladies perfect leg profile. Flowers inside the spring of 2011 creeping, up from frizzy hair to outfits hold on to footwear, have experienced a brilliant up. on this type of the glamor, spring and summer time flowers now here. Romance is really a woman's mood, exquisite flowers just appropriate of expression within our gestures, the woman, how can we not adore the romantic temperament to make certain which they distributed the flowers do? 2011 flowers bloom will get satisfaction from numerous poses! The Christian Louboutin New Sandalsalso can adds the hright in the ladies, it hold shock toward short lady. especially the red-colored lone in the louboutin heels, beauty and sexy, different ladies are crazy. The red-colored sole, the earliest attribute in the Sale Louboutin stroe.

    ReplyDelete
  17. Want to be the fashionable person?Sexy and beautiful women are always men's favor. Now come to Louboutin UK store! We will change you into a gorgeous girl! Here provides Christian Louboutin Fashion,Louboutin 2011,Christian Louboutin Wedding,louboutin platforms,Louboutin Wedges and so on.The unique and well-Designed shoes favored by the world, signed with the Christian Louboutin red soles of the mark, giving high heels and covetable accessories, system pumps and elegant luxury Christian Louboutin clutch has to be available almost all fashion only. We now provide Christian Louboutin shoes with free shipping and save 60% off! Hurry up! Christian Louboutin UK store is your first choice!

    ReplyDelete
  18. nike air maxes have been issued and on the basis air max by better improvement It will be the most popular shoes of the world. discount nike air max are created a visual landmark and has greatly enhanced cushioning and stability. Nike Air max sale has been a big hit this spring with its neutral colorway a suitable match to a variety of fits.nike air max shoes have excellent materials and production.Cheap Nike Air max is made of multiple materials fused together for incredibly lightweight, breathable durability.Nike Air Griffey Max is very popular as Nike Air Max 2010 ,We sell nike air max 2011 and nike air zoom kobe, also sellnike air max tn, nike air max bwand cheap air max
    .Buy cheap discount nike air max ltd and nike shoes us online with 40-70% off and Free shipping!We also sell for nike air max skyline ,nike air max shoes, nike collection,nike air max 1, nike air max 95, nike air max 180 and so on.High quality, incredible comfort and fashion are nike air max 24 7 and nike air max 87, It is worth to own nike air max 90 and nike air max 91.Welcome and happy purchasing online in nike air maxes.

    ReplyDelete
  19. Be fast to browse the newest styles and lots of affordable outfits and Nike oxygen Max and women's merchandise is not an daily affair, for that reason that in the stress of modern day time girls ordinarily do not possess a complete great offer time and vitality to go buying by means of countless many style malls, and look at special fees will make you exhausted, so which you can acquire a satisfactory goods, call up for to devote lots of time, the show up of on collection buying significantly minimizing the inconvenience of this, now you not just can every one of the sudden go to to lots of goods Nike Air Max Shoes .

    ReplyDelete
  20. En tant que défenseurs des droits de l'homme et des valeurs, nous croyons dans le démantèlement de ce qui est internationalement reconnu comme étant "l'État d'Israël". Ce document précise les arguments légitimes et humanitaires.turtle ridge homes

    ReplyDelete
  21. Christian louboutin shoes disconut are so captivating using the distinctive style and design and stylish appearance.Louboutin Heels is on sale now, why not purchase a pair of Louboutin heels for yourself? They will assist you be additional attractive and comfortable. Louboutin mall are worthy of treasuring.

    ReplyDelete
  22. Cheap louboutin shoes and Yves Saint Laurent are two producers synonymous with luxury.
    Both are fabulous within their own right and astonishingly coveted by females all over the world which consists of probably the most well-known of celebrities.
    So why would YSL blatantly hold Christian Louboutin shoes‘s signature red-colored sole and place it on their shoes?
    I Think, YSL was attempting to hold concerning the genious in the red-colored sole and take advantage of it to their line, possibly an great suggestion could possibly be considered a distinctive color?
    Yves Saint Laurent has previously dabbled with this believed making utilization of the astonishingly vibrant color yellow and I like it!
    It positively provides the shoe a specific trendy design that resembles that Christian Louboutin sale shoes' signature look.

    ReplyDelete
  23. Monsieur Louboutin once said, "sexy is too vast to be defined, but more than anything it's an attitude much like elegance." Christian Louboutin shoes 2011 is the perfect juxtaposition between sexiness and elegance. Get a luxurious Christian Louboutin shoes at online shop Christian Louboutin sale.Don't hesitate to buy cheap louboutin shoes.

    ReplyDelete
  24. Well… actually I just love the way the article has been formed and concluded. I think other fresh writers should learn from you and write just like you. The way you have given information on the subject is just too wonderful and amazing.
    Cheap Viagra

    ReplyDelete
  25. Well… actually I just love the way the article has been formed and concluded. I think other fresh writers should learn from you and write just like you. The way you have given information on the subject is just too wonderful and amazing.
    Cheap Viagra

    ReplyDelete
  26. Great! Thanks for the great article posting and your all effort. Good job, keep it up! Lake Forest plantation shutters

    ReplyDelete
  27. You're so cool! I don't suppose Ive read anything like this before. So good to find any individual with some original ideas on this subject. really thanks for starting this up. SEO Sussex

    ReplyDelete
  28. I honestly believe there’s a skill to writing and submitting articles that only a few posses and frankly you have it.repairing credit

    ReplyDelete
  29. Adidas have unveiled their supercharged Elite Nike vapor soccer shoes, designed and engineered to provide new levels of performance. The SoccerBible is your first stop for full and exclusive images of the Nike CTR360 II ELITE. The Nike T90 Laser Elite are truly a stunning boot, both visually and in-hand. Set to be championed by Wayne Rooney at this summer's World Cup, the Nike mercurial vapor fg are almost a hybrid boot as they combine Laser technology and Nike mercurial vapor with the Vapor series!Nike Mercurial Superfly.

    ReplyDelete
  30. Create a real warming trend. Contoured silhouette make cheap moncler coats winter essential. For generations, world-class competitive skiers and mountaineers have turned to moncler uk for premium, performance-oriented apparel.Stay warm—and look cool—in this cozy quilted puffer,it's everything you could ever want out of cold-weather cheap moncler coats.

    ReplyDelete
  31. Is it possible you don't have the ideal hair brush for your style? A Babyliss Hair Straightener give your cut that hairstyle you've been longing for.

    ReplyDelete
  32. The low-pitched luxurious style of christian louboutin shoes on hot sale!The clean design lines and the signature red sole become a classic.

    ReplyDelete
  33. Mirror, mirror on the wall, crystal is the fairest bauble of them all. This winter, let your feet marvel and sparkle with the likes of Lady Lynch Zeppa, Stellis, So Private, Calypso, Beaute Strass, Pigalle or made-to-measure crystallized high-tops(see Mika's latest cideo.) But be warned, crystal gazing can lead to a hypnotic state. There again, those darling Druids would beg to differ as would Queen Victoria who ordered up Crystal Palace and fervent fans of Naico Mine's 'Cave of the Gaints' in Chihuahua, Mexico. If visiting the latter, pack your Christian louboutin shoes and matching hairnet; the humidity is frizz bang outrageous.
    DIscount moncler uk , cheap Babyliss Hair Straightener, CHI Hair Straightener.

    ReplyDelete
  34. Nice post. It's very interesting, I will come back later and read more. Lexington Law Firm Reviews

    ReplyDelete
  35. Nice post. It's very interesting, I will come back later and read more. Blu Cigarette Reviews

    ReplyDelete
  36. cheap moncler coats stay warm—and look cool—in this cozy quilted puffer. Luxurious coat in granit nylon of moncler uk .Filled with beautifully warm and light goose down – cheap moncler coats, they keep you warm at up to 30 degrees Celsius.You’ll look posh in this hooded down coat. Perfect for everyday wear!Here are the discount Christian louboutin shoes.
    Is it possible you don't have the ideal hair brush for your style? A Babyliss Hair Straightener give your cut that hairstyle you've been longing for.

    ReplyDelete
  37. Nice post. Great blog. Thanks for the share. It was very interesting and informative.
    Super Bowl 2012| Super Bowl commercials 2012| Money Talks News|

    ReplyDelete
  38. I want to thankx for the time you have contributed in composing this blog post.Very useful for me.best online credit repair

    ReplyDelete
  39. I really enjoy simply reading all of your weblogs. Simply wanted to inform you that you have people like me who appreciate your work. Definitely a great post. Hats off to you! The information that you have provided is very helpful.

    the best seo company

    ReplyDelete
  40. If you need more traffic to your website check out the website in my name. It really helped me and i think it can help your website.
    organic seo service

    ReplyDelete
  41. I think the things you covered through the post are quiet impressive, good job and great efforts. I found it very interesting and enjoyed reading all of it...keep it up, lovely job..
    Solar pv panel
    Wind turbines
    power inverters
    ups prices
    Solar Tubewell

    ReplyDelete
  42. I always appreciate people who share creativity with us thanks for the post keep posted and make me learn more
    buy xanax online

    ReplyDelete
  43. Hi, I found your post really helpful. Thanks for posting such informative content. Keep posting.



    natural supplements

    ReplyDelete
  44. organic vitamins
    There are Usually Extremely couple of Individuals Who Can not Write Articles That Creatively so easy. Keep Up the good writing!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Also, you should invite him to perform at your new Aspen comedy festival. Seriously.
      web hosting pakistan

      Delete
  45. I had really like it very much for providing the different info in this blog. I am really thanked to visit the nice info in this blog and using the great service in this blog.
    Dubai rental

    ReplyDelete
  46. The ability of this post makes the reality that they need to provide some information that they want to gathered. carpet cleaning centennial park

    ReplyDelete
    Replies
    1. Great inof... thanks for the effort in explaining all of this!
      San Diego Real Estate Online provides all of the homes available for sale, including several hundred that are not available to the general public yet... Check out the new foreclosures and make offers before any other buyer!
      Please visit at our website:
      http://www.sandiegorealestateonline.com/

      Delete
  47. Wonderful blog..This is something unique and most important information written on your blog..I like your blog very much. Annual Return Hong-Kong

    ReplyDelete
  48. I would like to thank you for sharing your thoughts.landing page designer.

    ReplyDelete